QUI SOMMES-NOUS ?

Le mouvement des Olympiques spéciaux, actif dans 170 pays, a pour mission d'enrichir, par le sport, la vie des personnes présentant une déficience intellectuelle (DI). Plus de 4,2 millions d'athlètes spéciaux, de tous âges, sont inscrits dans le monde dont 47 500 au Canada et près de 8000 aux programmes récréatifs ou compétitifs offerts dans toutes les régions du Québec. Les 17 sports officiels sont pratiqués à l'intérieur d'un réseau de compétitions annuelles, comptant plus de 80 événements conçus pour tous les niveaux d'habiletés.

En plus de ses programmes spécifiquement destinés aux personnes vivant avec une déficience intellectuelle, le mouvement des Olympiques spéciaux encourage et facilite l'accès à des programmes sportifs réguliers existants au sein de leur communauté. Il offre à ses membres et bénévoles, des programmes de formation et de perfectionnement.

Aussi, il supporte la mise sur pied et le développement d'instances locales dont l'objectif consiste à articuler les activités et les programmes de l'organisme au sein des communautés afin de viser l'intégration sociale des athlètes vivant avec une déficience intellectuelle. En plus du réseau de compétitions offert par Olympiques spéciaux, les athlètes québécois du mouvement sont présents aux Jeux de Montréal, aux finales régionales et provinciales des Jeux du Québec et aux Jeux du Canada.

Histoire des Olympiques spéciaux

Au début des années soixante, le docteur Frank Hayden, chercheur et professeur de Toronto a démontré que, si on leur en donnait l'occasion, les personnes présentant une déficience intellectuelle pouvaient développer leur condition physique de même que des habiletés motrices et sociales en faisant du sport.

Ses recherches ont été remarquées par Eunice Kennedy Shriver. Ainsi, la Fondation Kennedy basée à Washington a conduit à la création en 1968 de Special Olympics.

Au Québec, le mouvement des Olympiques spéciaux a été fondé en septembre 1981. Olympiques spéciaux Québec a célébré son 30e anniversaire en 2011.

Madame Noëlla Douglas, aujourd'hui à la retraite a mis sur pied le chapitre québécois. Elle a travaillé comme éducatrice en centre de réadaptation pour personnes présentant une déficience intellectuelle.

Abonnez-vous à l'infolettre

Partenaires

Dernier événement

11 juillet 2020 - Haut-Richelieu
Championnat provincial Athlétisme:ANNULÉ

© 2020 Olympiques spéciaux Québec